extraits de films

" On est pas le meilleur quand on le croit, mais quand on le sait. » The Matrix avec Keanu Reeves, Morpheus. Frères Wachowski (1999)

"Webster, si jamais Powers stoppe sans crier gare, tu vas te coincer la langue dans le trou de son cul." » Le maître de guerre de et avec Clint Eastwood , Tom Highway (1986)

"La différence entre toi et moi, c’est que moi j’ai la classe. » Men in black de Barry Sonnenfeld , J. (1997) -

Tu vas faire quoi avec tout cet argent ? - Faire repeindre la voiture. - Mais... Giuseppe te le fera pour 50 dollars... - Alors dis-lui d’en passer deux couches ! Le grand bleu de Luc Besson, Jacques Mayol et Enzo Molinari. (1988)

"Je préfère mourir debout, que de vivre à genoux ! » Braveheart de et avec Mel Gibson (1995)

"I’ll be back". The Terminator de James Cameron (1984), T-800

« L’ennemi est dangereux Maverick, mais toi, t’es pire que l’ennemi... tu es dangereux et con ! » Top gun de Tony Scoot (1986), Iceman à Maverick.

"Le cœur d’une femme est un océan de secrets". Titanic de James Cameron, Rose. (1997)

C’est pas l’alcool qui me manque, c’est l’ivresse ! Un singe en hiver d'Henri Verneuil, Albert Quentin joué par Jean Gabin (1962).

"Mais dis donc on n’est quand même pas venu pour beurrer des sandwichs ! » "Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît". Les tontons flingueurs de Georges Lautner (1963)

"Aimes-tu les films de gladiateurs "? "C’était pas le bon jour pour arrêter de s’défoncer à la colle ! » « - Voulez vous du lait dans votre café ? - Non merci. Je le prend noir, comme mes hommes". "Tu as déja vu un monsieur tout nu ? » "Encore merci et bonne chance, nous sommes avec vous... » Y a-t-il un pilote dans l’avion ? De Abrahams & Zucker (1980)

« Qu’est ce que c’est qu’ce binz "! Les visiteurs de Jean Marie poiré (1993), Jacquard.

"Tout ce qui se passe à Vegas reste à Vegas. Sauf la syphilis cette merde te suivra toute ta vie. » Very bad trip de Todd Philipps (2009) "

... "Toucher les poils de ton cul, il paraît que ça porte bonheur. - Bon d’accord mais grouillez-vous, j’ai pas envie de me faire disputer en arrivant. Mais j’ai jamais entendu dire que ça portait bonheur ! - Ah si si, bien sûr, toucher quelque chose de sale, ça porte chance ; c’est comme de marcher dans la merde. » Les valseuses de Bertrand Blier (1974) -

"If I go to the turkish bath, I risk, I risk énormément ! - Yes. - but if you, you go out, si vous sortez, the germans, les Allemands, ils sont là, ils vont vous attrapez.... vous allez parler. Et moi, I risk encore plus ! - Yes. - Donc I risk on the deux tableaux ! - En tout cas, ils peuvent me tuer, je ne parlerai pas. - Mais moi non plus ! Ils peuvent vous tuer, je ne parlerai pas ! - Ah, je savais qu’on pouvait compter sur vous. La grande vadrouille de Gérard Oury (1966) "

"Combien tu mesures deuxième pompe ? - Chef, 1m75, chef ! - 1m75, jamais vu un tas de merde aussi haut que ça ! » "J’ai n’ai rien contre les négros, ritales, yuppins ou métèques. Ici vous n’êtes tous que des vrais connards. » Full metal jacket de Stanley kubrick (1987)

"Les excuses c’est comme les trous de cul, tout le monde en a "! Platoon d'Oliver Stone (1986) "

"Êtes-vous homosexuel ? - Quoi ?! - Êtes vous homosexuel, répondez à la question ! Êtes vous un homo ? Êtes vous une pédale, une tapette, une folle, une chochotte un empaffé, un de la jaquette, une tantouse ? ÊTES VOUS GAY "? Philadelphia, de Jonathan Demme (1993) "

"Mais... mais qu’est ce que c’est que cette matière ? Mais c’est d’la merde ?! - Non, c’est kloug". "C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim. » Le père noël est une ordure de Jean marie poiré (1982)

"Ne me raconte plus que tu es innocent parce que c’est une insulte à mon intelligence et ça me rend de mauvaise humeur. » "En Sicile les femmes sont plus dangereuses que les coups de fusils". Le parrain de Francis Ford Coppola (1972)

"Dois-je vous appeler Super ou Résistant ? - Appelez-moi Super, pas de chichi ! » Papy fait de la résistance de Jean Marie Poiré (1983)

"Si je connaissais le con qu’a fait sauter le pont "! "Le fil vert sur le bouton vert, le fil rouge sur le bouton rouge". "J’ai glissé chef ! » La septième compagnie de Robert Lamoureux

"Je suis sans pitié, sans scrupule, sans compassion, sans indulgence, pas sans intelligence". Kill Bill : volume 1 de Quentin tarantino (2003)

"Je ne viens pas sauver Rambo de la police, je viens sauver la police de Rambo "! "- Mais pour qui prenez vous cet homme ? Pour Dieu ? - Non, Dieu aurait pitié, pas Rambo. » Rambo I et III

"Je pense que quand on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner ! » Le pacha de Georges lautner (1968)

"Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé". Into the wild de Sean Penn (2007)

"Il joue de l’harmonica... Et il joue aussi de la gâchette". Il était une fois dans l’ouest de Sergio leone (1968)

"Je vais te tuer jusqu’à ce que tu sois mort ! » "- Ramada, je voudrais connaitre tes parents et vivre avec ton chien ! - Mais non Toper ! Mes parents sont morts, mon chien les a mangés. » "Écoutez ! Je dis pas que je crois pas votre histoire, peut-être bien que j’l’a crois, mais j’l’a crois pas ! » Hot shots! 2 de Jim Abrahams (1991)

"Je parle dans le vide, je parle tout seul si tu veux savoir parce que y’a un homme mort à l’autre bout du fil, connard ! » Heat de Michael mann (1991) "

Ernest Hemingway a écrit : « le monde est un bel endroit qui vaut la peine qu’on se batte pour lui ». Je suis d’accord avec la seconde partie". Seven de David fincher (1995)

"Une mort certaine ? De faibles chances de survie ? Et bien, qu’attendons-nous ? » Le Seigneur des anneaux de Peter jackson (2003)

"Je courrais toujours pour aller partout, mais je ne pensais pas pour autant que ça allait me mener quelque part. » "- T’es déjà monté sur un crevettier ? - Non, mais je suis déjà monté sur un tas d’autres arbres... » Forrest Gump de Robert zemeckis (1994)

"Mon nom est Maximus Desimus Meridius, commandant en chef des armées du nord, général des légions Félix, fidèle serviteur du vrai empereur Marc Aurel. Père d’un fils assassiné, époux d’une femme assassiné, et j’aurais ma vengeance dans cette vie ou dans l’autre. » Gladiator de Ridley Scott (2000)

"Il vous est jamais arrivé de tomber sur un mec qui fallait pas faire chier ? C’est moi. » Gran Torino de Clint Eastwood (2008) "

Mathilda, si tu me refais un coup comme ça, je t’éclate la tête, ok ? - Ok. - Je travaille pas comme ça, c’est pas professionnel, et y a des règles ! - Ok. - Et arrêtes de me répondre « ok » sans arrêt, ok ? - Ok. » Léon de Luc Besson (1994)

" Moi j’croyais qu’avoir de gros cerveaux comme les vôtres ça servait à se poser des questions ! - ... Du genre ? - Du genre « qu’est ce que je ferais si j’étais moins con ! ». Le cœur des hommes de Marc esposito (2003)

«-  Allo chérie, tu peux t'laver l'cul j'arrive!  - D'accord... - Allo ma chérie, tu t'es lavée le cul pour rien, j'ai un empechement... » Et la tendresse bordel! De Patrick Sculmann (1979)

"C’est bien la première fois qu’il fait des étincelles avec sa bite. » Les Morfalous d'Henri Verneuil (1984)

"Le tabac c’est tabou ! On en viendra tous à bout ! » Le Pari de Bourdon & Campan (1997)

"Tu vois cette gonzesse... Il n’y a que le train qui ne lui soit pas passé dessus... Et manque de bol, j’étais dedans ! » Pinot simple flic de Gérard Jugnot (1984)

" Si t’étais en cavale t’irais chez ta femme ? - Moi ?! Nan... j’irais chez la tienne !"! Le professionnel de Georges Lautner (1981)

"Que la Force soit avec toi... » Star Wars de George Lucas (1977)

" Ceci dit mes jolies, nous n’allons pas vous laisser partir. - Qui ca « nous », connard ? - Smith, Wesson et moi. » Le retour de l’inspecteur Harry de Clint Eastwood (1984)

"Ah bah maintenant, elle va marcher beaucoup moins bien forcément ! » "- Bah qu’est-ce que je vais devenir moi maintenant ? - Piéton. » Le corniaud de Gérard oury (1965)

"Tu sais comment te battre ? - Et toi tu sais comment mourir ? "Quand deux personnes sont faites pour être ensemble, quand leur amour est vraiment fort, rien ne peut les séparer. » The crow d'Alex Proyas (1994)

" Vous avez gâché un plan bien huilé. - Ouais et bien puisqu’il est si bien huilé ton plan tu sais ou tu peux te le carrer. » Une journée en enfer de John Mac Tiernan (1995)

"Ouais, les deux derniers courriers aussi étaient importants. Le premier était de ma femme, pour me dire qu’elle me quittait. Le deuxième de mon avocat, lui aussi pour me dire qu’il me quittait. Avec ma femme. » "Il faut que ce soit green ok! Korben mon ange qu'est-ce tu nous fais là ? » Le cinquième élément de Luc Besson (1997)

"Ah ton cul, ton cul, c’est mon génie ! » Les Galettes de Pont-Aven de Joel Seria (1975)

"Il ne peut en rester qu’un. » Highlander de Russel Mulcahy (1986)

"Alors c’est ça le maharadja ! Un gosse ! - Qui sait, peut être qu’il aime les vieilles comme toi ! » Indiana Jones et le Temple maudit de Steven Spielberg (1984)

"On a tous un jour ce qu’on mérite. » Impitoyable de Clint Eastwood (1986)

"J’ai tellement faim que je boufferais le cul d’une vache enragée. » Point Break de Kathryn Bigelow (1986)

"Ce n’est pas parce que tu as une personnalité que tu as de la personnalité. » "Excuse-moi, je vais rentrer chez moi faire ma crise cardiaque. » Pulp Fiction de Quentin Tarantino (1994)

" T’es toujours avec ta copine ? - Ah non, c’est plus ma copine... - De toute façon, elle se faisait culbuter par tout le monde ! - ... Maintenant c'est ma femme! » Quatre mariages et un enterrement de Mike Newell (1994)

"Parfois, toute une vie se résume à un geste fou. » "Une vie s’achève, une autre commence. » Avatar de James cameron (2009)

"La révolution est comme une bicyclette : quand elle n’avance plus, elle tombe. - Eddy Merckx ! - Non, Che Guevara. » Les aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury (1973)

"Il y a trois façon de faire les choses dans ce casino : la bonne façon, la mauvaise façon et ma façon. » Casino de Martin Scorsese (1995)

" Dis donc toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars ! - Oui... Mais toi tu n’as pas la tête de celui qui les encaissera. » "Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses. » Le bon, la brute et le truand de Sergio Léone (1966)  

« La vieillesse. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir.  » Citizen Kane d'Orson Welles (1940)

« Le temps n'a pas d'importance, seule la vie compte » Le 5ème élement de Luc Besson

« Si tu veux que quelque chose soit fait, fais-le toi-même !  »Le 5ème élement (1997)

« Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît! » Les tontons flingueurs de Georges Lautner (1963)

« Je sais que tu peux te battre, mais c'est ton esprit qui fait de toi un homme » Braveheart de Mel Gibson (1995)

« Vous devez être avocat, vous dégagez quelque chose de malin et d'inutile » Pretty Woman de Garry Marschall (1990)

« La vérité n'est jamais amusante, sinon tout le monde la dirait » Les Barbouzes de Michel Audiard (1964)

«Ne laisse jamais personne savoir ce que tu penses » Le Parrain de Francis Ford Coppola

« I am shoure mais alors i am tout a fait shoure, que c'est un coup de Fantomas! » Fantomas d'André Hunebelle

« C'est à moi que tu parles ? » Taxi driver avec Robert De Niro de Martin Scorsese (1976)

« Trois mesures de Gin Gordon’s, une de vodka, 1/2 mesure de Kina Lillet. Servez-le frappé avec un citron zesté très fin. Vous l’avez ? » James Bond 007

« Mes mains sont faites pour l’or et elles sont dans la merde. » Scarface de Brian de Palma (1983)

« t’as de beaux yeux tu sais? » – « embrasse moi » Quai des Brumes (1938)

« J'aime quand un plan se déroule sans accroc » L'agence tous risques « C’est à une demi-heure d’ici. J’y suis dans dix minutes » Pulp Fiction de Tarantino (1994)

« Je connais un certain Judas qui a vendu son maître pour quelques dollars . - Il n' y avait pas de dollars a l'époque . - Oui ,mais des fils de pute il y en avait déjà ! » Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone

"T’aurais pas un peu pris la grosse tête au niveau des joues toi ? » "Eh pose caca, tu le veux sur place ou a emporter ? » "Mesdemoiselles, bienvenue chez le fornicateur doté d’un dard de 25cm... de circonférence... » American Pie

" Mon roi c’est un honneur de mourir à tes côtés. - C’est un honneur d’avoir vécu aux tiens. » 300 de Zack Snyder (2006)

"Spartiates ! Mangez vos victuailles avec appétit... Car nous dînerons en enfer ce soir ! » 300 de Zack Snyder (2006)

"Force et honneur ! » "Nous ne pouvons choisir l’heure de notre mort, mais nous pouvons décider comment aller à sa rencontre. » Gladiator de Ridley Scott (2000)

"Plus les choses changent, plus elles restent les mêmes ! » Los Angeles 2013 (1996) de John Carpenter

"La seule drogue que vous trouverez dans cette maison, c’est de l’aspirine, et j’aime autant vous prévenir que si vous détruisez cette porte, vous en aurez besoin ! » Last Action Hero de John Mac Tiernan (1993)

"Nous sommes tous promis à la mort, tous sans exceptions. Mais pour certains parfois la ligne verte semble bien longue. » "Je m’appelle johan Caffé, comme le café sauf que ça s’écrit pas pareil ! » La Ligne Verte de Franck Darabont (1999)

" Vous êtes si belle que ça en est douloureux ! - C’est votre nez qui saigne ? - Non c’est mon cœur. » "- Vous êtes pilotes ? - Bah, on essaie mais y a pleins de manettes, c’est dur... » Pearl Harbor de Michael Bay (2001)

"Il n’y a que deux choses qui soient infinies : la féminité et les moyens d’en a-bu-ser ! » Nikita de Luc Besson (1990)

"Quand on vient dans le Nord on braie 2 fois : quand on arrive et quand on repart. » Bienvenue chez les Ch’tis de Dany Boon (2008)

"C’est la société qui est bien foutue, elle fout des uniformes aux cons pour qu’on les reconnaisse. » Bernie d'Albert Dupontel (1996)

"La mort est une journée qui mérite d’être vécue. » « Personne ne bouge, j’ai perdu ma cervelle ! »Pirate des Caraibes de Gore Verbinky (2007)

« – M. Jambier, 45, rue Poliveau, pour moi, ce sera 1 000 francs (…) M. Jambier, 45, rue Poliveau, maintenant, c’est 2 000 francs (…) Je voulais dire 3 000 (…) Oh !! C’est plus lourd que je pensais, je crois qu’il va me falloir 2 000 francs de plus. – C’est sérieux ? – Comment si c’est sérieux (…) je veux 2 000 francs, Jambier, 45, rue Poliveau !!! JAMBIER !! JAMBIER !! JAMBIER !! » La Traversée de Paris de Claude Autan Lara (1958)

« Atmosphère, atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère? » Hotel du Nord (1938) de Marcel Carné

« Maintenant elle va marcher beaucoup moins bien forcément » Le Corniaud de Gérard Oury (1964)

"J’sais pas ce qui me retient de te casser la gueule !! -La trouille peut-être ? -Oui, ça doit être ça...Allez viens. Les Bronzés (1978) de Patrice Leconte

"Voyez cela je vois mon père. Voyez cela je vois ma mère et mes sœurs et mes frères. Voyez cela je vois tous mes ancêtres qui sont assis et me regardent. Et voilà, voilà qu’ils m’appellent et me demandent de prendre place à leurs côtés dans le palais de Valhalla là ou les braves vivent à jamais. » Le 13e Guerrier de John Mc Tiernan (1999)

"J’aimerais poursuivre cette conversation mais j’ai un vieil ami pour le diner. » "J’ai été interrogé par un employé du recensement. J’ai dégusté son foie avec des fèves au beurre, et un excellent chianti. » Le silence des agneaux de Jonathan Demme (1991)

"- T’as jamais pensé à devenir flic ? - Moi, passer chez les méchants ? » Sleepers de Barry Levinson (1996)

"Hasta la vista, baby!". "Je veux tes vêtements, tes bottes et ta moto..". Terminator 2 de James cameron (1991)

« Franchement ma chère, c'est le cadet de mes soucis » Autant en emporte le vent de Victor Fleming (1939)

« Are you taking to me ? » Taxi driver de Martin Scorsese (1976)

« Personne n'est parfait!» Certains l'aiment chaud de Billy Wider (1959)

« Mon nom est Bond, James Bond » James Bond contre Dr No de Terence Young (1962)

"L'amour, c'est n'avoir jamais à dire qu'on est désolés..." Love Story d'Arthur Hiller (1970)

"Ne courrez pas, nous sommes vos amis. » Mars Attacks! De Tim burton (1996)

"La politique c'est comme les andouillettes, ça doit sentir la merde mais pas trop... » Les Lyonnais d'Olivier Marchal (2011)

"Je sais que ce n’est pas très original... L’amour est passion, obsession... Sa présence est vitale. Je veux dire tombe à la renverse, trouve quelqu’un que tu aimeras à la folie et qu’il t’aimera de la même manière. Trouver cet homme ? Et bien, laisse de côté ta tête et sois à l’écoute de ton cœur. S’il bat en tout cas je n’entends rien. La vérité ma chérie c’est que sans amour, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Être passé sur cette Terre sans connaître l’amour, le vrai, et bien, c’est être passé à côté de la vie. Il faut essayer de le trouver, parce que si tu n’as pas essayé, tu n’as pas vécu.
- Bravo.
- Tu es cruelle.
- Excuse-moi. Redis le moi encore mais en version courte cette fois.
- D’accord... Sois prête. Qui sait ? Ça existe les coups de foudre." Rencontre avec Joe Black (1998)

"Ce genre de certitude ne peut arriver qu'une fois dans une vie" Sur la route de Madison de Clint Eastwood (1995)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site